Un musicien touareg d’Agadez chante la paix pour le monde

Qui a voyagé au Niger avec N’Mitaf connait forcément Bombino, notre chanteur touareg préféré. Guitariste de grand talent, il a chanté plusieurs fois pour les visiteurs emmenés dans l’Aïr par Alain Morel entre 2004 et 2007. Nous étions déjà tous convaincus de ses grandes qualités de musicien et tout autant de ses grandes qualités humaines. Encore merci à Bombino pour ces heureux moments de musique et d’amitié partagés autour d’un feu de camp, dans une auberge ou une cour d’Agadez !

Bombino en 2007 à l’auberge d’Azzel

Omara « Bombino » Moctar, né Goumour Almoctar, originaire de la région d’Agadez, aura 40 ans cette année, 40 ans d’une vie mouvementée, marquée par la précarité et la violence de cette région du monde. Il doit surmonter les épreuves vécues par les Touaregs lors de leurs rébellions successives et est contraint de s’exiler plusieurs fois. La guitare devient alors son moyen d’expression et c’est comme musicien qu’il peut aujourd’hui transmettre son message au-delà des frontières.

Dans les années 2000, des enregistrements le font connaitre en pays touareg, notamment sur les ondes de la radio d’Agadez. Des touristes comme nous l’apprécient sur place et parlent de lui.

Invité par Alain Morel, il arrive en France en août 2007 et donne huit concerts dans l’Isère (Grenoble, St-Marcellin, Venon) et dans la Drôme (Chabrillan, Dieulefit, Livron) : près de 600 personnes ont la chance et le plaisir de l’écouter ! Bombino est revenu donner des concerts dans la région, la dernière fois en 2015.

À la suite de sa rencontre en 2009 avec le réalisateur américain Ron Wyman, qui lui consacre le film documentaire Agadez, the Music and the Rebellion (2010), il enregistre un premier album de portée internationale, Agadez, en 2011. Cet album sera suivi de Nomad en 2013, puis Azel en 2016. Son dernier album, Deran, sorti en 2018, a été nominé aux Grammy Awards 2018. Il y chante la paix et une entente universelle entre tous les peuples.

Bonne écoute de cette musique envoutante, bonne lecture, et bon vent à Bombino !

Pour en savoir plus :

Un magnifique portrait, un bel article Bombino, la sérénité du désert, et une émission sur RFI à écouter en ligne :

Pour écouter sa musique :

Pour en savoir plus sur le film : https://phi-centre.com/evenement/bombino-fr/

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *